Ce site internet est "né de l'eau" à Montesquieu-des-Albères, petit village du Roussillon et de la Côte Vermeille (Pyrénées-Orientales), où l'auteur réside actuellement ... 

« AQUAMANIE » vient d’ « AQUA» (l’eau) et « MANIE » qui traduit un goût excessif, déraisonnable; une obsession de l’esprit, idée fixe pour l’élément liquide et sa biodiversité …

  

Nous venons de l’eau et il y a autant d’eau sur notre planète (« La terre est bleue », Youri Gagarine, 1961) que dans notre corps (~ 75%).

 

 

Le "Bleu" vient du fait que l'eau refléte cette "couleur" et absorbe les autres longueurs d'onde du spectre lumineux (décomposition prismatique photonique).

" Le volume approximatif de l'eau de la Terre (toutes les réserves d'eau du monde) est de 1 360 000 000 km3. Dans ce volume :

  • 1 320 000 000 km3 (97,2 %) se trouve dans les océans,
  • 25 000 000 km3 (1,8 %) se trouve dans les glaciers et les calottes glaciaires,
  • 13 000 000 km3 (0,9 %) sont des eaux souterraines,
  • 250 000 km3 (0,02 %) sous forme d'eau douce dans les lacs, les mers intérieures, et les fleuves,
  • 13 000 km3 (0,001 %) sous forme de vapeur d'eau atmosphérique à un moment donné. " (WIKIPÉDIA)

L'origine de l'eau sur la Terre:

" Aujourd’hui encore, les scientifiques ne sont pas unanimes quant à l’origine de l’eau sur Terre, principalement présente actuellement (et depuis des milliards d'années) dans ses océans.

  • L’hypothèse la plus prisée des scientifiques est celle des chondrites carbonées qui sont arrivées sur Terre à la fin de l’accrétion et qui transportaient de l’eau.
  • D’autres pensent que l’eau provient des comètes, qui, après la période d’accrétion, se sont écrasées sur Terre. En effet, les comètes sont des corps célestes issus de la ceinture de Kuiper ou du nuage d'Oort ; elles ont un diamètre en général inférieur à 20 kilomètres, et sont composées à ~80 % de glace.
  • Certains penchent pour la théorie du dégazage : c’est-à-dire qu’ils pensent qu’après la formation de notre planète, il y a 4,5 milliards d’années, l’eau était présente sous forme gazeuse dans les différentes enveloppes de la Terre.
  • Il existe aussi une quatrième hypothèse, peu privilégiée des scientifiques, de l'apport d'eau par les micrométéorites, dont le diamètre est de l’ordre du micromètre, qui sont très fréquentes.

Pourtant, de récentes découvertes semblent suggérer aux scientifiques qu’il n’y aurait pas un seul, mais au moins deux phénomènes à l’origine de l’eau. En effet, en évaluant le rapport du deutérium sur l’hydrogène présents dans la comète de Halley grâce aux mesures de la sonde Giotto et en comparant ce rapport avec celui mesuré sur Terre, les astrophysiciens ont constaté une différence qui les a poussé à penser que l’eau ne provenait pas uniquement d’impacts météoritiques ou cométaires, comme certains le pensaient, mais qu’elle provenait aussi d’une autre source, sûrement l’eau du dégazage du globe. En effet, ils ont obtenu un rapport D/H de quelques 3×10-4 pour les comètes, contre 1,5×10-4 dans les océans terrestres.
Mais, par quelque moyen que ce soit, l’eau, une fois arrivée sur Terre, sous forme gazeuse ou solide selon les cas énoncés, s’est, dans l’hypothèse des météorites et des comètes, évaporée à cause des conditions de température lors des impacts ; elle a été ensuite retenue par l’atmosphère protectrice. Dans l’hypothèse du dégazage, l’énergie fournie par la Terre a entrainé un volcanisme important qui a permis à l’eau de s’échapper du manteau. Puis, la température diminuant, la vapeur d’eau présente dans l’atmosphère qui a été à l’origine d’une couche nuageuse épaisse autour de la planète, s’est peu à peu condensée. Aussi, pendant des millions d’années, un déluge de pluies torrentielles, chaudes et acides, s’est abattu sur Terre, responsable de l’apparition des océans. Une bonne partie du
CO2 « initial » a dû être capté dans les roches, altérées par l'acidité de l'eau, sous forme des premiers carbonates. Puis, le climat a dû se stabiliser, ces océans se sont maintenus et après que la vie est apparue, la photosynthèse a contribué à la diminution du taux de CO2. La température a continué à diminuer de telle sorte que l’eau sous forme de glace a pu enfin se maintenir sur Terre. Ainsi l’eau était désormais présente sous ses trois états. " (WIKIPÉDIA)

L'environnement aquatique  [ 2 H2O D H3O+ (ion hydronium) + OH- (ion hydroxyde) ] qu’il soit salé (mer, lagunes) ou doux (lacs, rivières, étangs ...) nous émerveille par la beauté et complexité des biotopes qu’il nous présente ...

La raison d'être d'"AQUAMANIE" est de présenter des oeuvres valorisant le patrimoine aquatique en essayant de conjuguer

l'ART et les SCIENCES D'OBSERVATION ... 

"AQUAMANIE" est une création, initiative personnelle de Philippe RÉAL, passionné par l'eau, "aquamaniaque" et, en partie, "subosmosé" ...

" J'éprouve l'émotion la plus forte devant le mystère de la vie. Le sentiment fonde le beau et le vrai, il suscite l'art et la science. Si quelqu'un ne connaît pas cette sensation ou ne peut plus ressentir étonnement et surprise, il est un mort vivant et ses yeux sont désormais aveugles "(Albert Einstein)

Les "Décalcomarines" sont des instantanés (...) ou compositions photographiques (reconstitutions de scènes de vie observées) postérisés originaux et uniques qui restituent la splendeur des fonds sous-marins. J'ai réalisé des "séries" consacrées à mes impressions subaquatiques:

finalisées ou "en-cours" et sachant qu'il y en aura d'autres ...

 

L'idée était de rendre un "hommage artistique" à des biotopes aquatiques que l'on peut: 

 

"DÉCOUVRIR, ADMIRER, COMPRENDRE, RESPECTER (PROTÉGER/PRÉSERVER), PARTAGER

 

Ces oeuvres, véritables "fers de lance" d'AQUAMANIE (...), sont tirées sur toiles, retouchées ("paint marking" sur certains éléments) et recouvertes d'un glacis spécial qui donne l'impression qu'elles "sortent de l'eau" (...). Elles  constituent de véritables éléments de décoration intérieure raffinés ...

 

Ceux sont des "Giclées d'Art". 

 

N'hésitez-pas à me contacter, si vous êtes intéressé d'en posséder une ou plusieurs ... Elles peuvent être offertes à titre occasionnel, en quantité limitée et alors numérotées, signées avec  un certificat d'authenticité ... "Que demander d'autre" ?

 

Les "DÉCALCOMARINES catalanes" s'exposent ...

L'Homme et la Mer

 

Homme libre, toujours tu chériras la mer !

La mer est ton miroir; tu comtemples ton âme

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit n'est pas un gouffre, moins amer.

 

Tu te plais à plonger au sein de son image;

Tu l'embrasses des yeux et des bras, et de ton coeur

Se distrait quelque fois de sa propre rumeur

Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

 

Vous êtes tous les deux ténèbreux et discrets:

Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes;

O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,

Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets.

 

Et cependant voilà des siècles innombrables

Que vous combattez sans pitiés ni remords,

Tellement vous aimez le carnage et la mort,

O lutteurs éternels, ô frères implaccables !

 

Charles Baudelaire